Parcours d'un jeune libertin




Jeune, perdu, innocent, taillé par la vie de mille cicatrices qui recouvrent un cœur perdu entre une libido endormie et un manque de relation sexuelle. Perdu dans une enfance où rien n'avait de sens.


Des amis qui lui tournent le dos et font face à la décadence, à l'alcool, à la drogue, à la cigarette, des problèmes insolubles qui l'envahisse.


Une vie passée à recoller un cœur cassé, vivre chaque instant une arme au poignet, combattre des rumeurs, des critiques non fondées, chercher sa place dans une société mal constituée où tout le monde ne sait plus où mettre ses pieds. Juste le souhait de vivre en paix, mais continuellement attaqué.


Lorsque le monde classique n'est pas fait pour soi, où peut-on se réfugier, comment peut-on se protéger quand on a 20 ans ! Où trouver des personnes ayant une mentalité, des valeurs qui nous correspondent ? Où trouver des gens qui nous comprennent et nous accompagnent vers le chemin du bonheur, dans le respect et la rigueur, vers la liberté sans pudeur.


Vient la découverte d'un lieu qui pour certains semble être un lieu de débauche, un lieu où l'on baise, où les paires de fesses s’exhibent . Ce jeune de 20 ans y voit un endroit où l'on peut assouvir ses désirs, sans jugement, sans se soucier du regard de ceux qui l'entoure, lieu où l'on peut vivre sa vie comme on en a envie tout simplement, sans artifices.


Timide, le jeune homme se sent tout de même à l'aise dans ce domaine mystérieux. Il décide de poser sa vie dans ce monde inconnu, le sexe y étant libre et sans retenu ; respect et correction y sont de mise, sauf pour les gens irrespectueux, sales, impolis, qui ne cherchent pas à savoir ce qu'est le respect ; ce monde n'a rien à voir avec une pathologie psychiatrique !


Ce monde fermé permet des rencontres avec des gens qui cherchent à comprendre, acceptent de partager leurs corps sans jugement, sans moqueries, avec humour, légèreté et plaisanteries. Il permet de merveilleuses rencontres inattendues, permet de réaliser des choses incroyables, inimaginables, de découvrir d'innombrables plaisirs dans lesquels on s'abandonne. L'idéal est de trouver une femme et s'échanger.


Après la découverte de ce milieu, il arrive que la vie bascule, que tout vole en éclat, que la nécessité de gagner de l'argent n'ait plus d'intérêt, que seule la liberté de vivre sans contre façon, de communiquer avec des gens qui nous comprennent, d'apprendre à s'exprimer sans crainte ni peur, seules ces ces valeurs deviennent importantes.

On se comprend sans dire un mot, ce qui est étrange, sans aucune interprétation, le respect est total, tout est accepté et pardonné dans ce monde bienveillant où l'on apprend à se connaître et à respecter ce que chacun est, la clef qui permet d'atteindre le plaisir partagé.


Quelle chance d'avoir cette opportunité d'apprendre à connaître le corps de l'autre, de le toucher, de le découvrir sous adrénaline ; il est simplement devant toi comme un bijou qui te tend les bras, savourer un soutien gorge qui se détache, un culotte qui se baisse, un baiser sur des lèvres. Un rapprochement qui nous emmène au plaisir et a la tendresse. S'accepter et comprendre qu'on peut être accepté comme on est, le dos nu et le cœur ouvert.


A. et L.